Hawaï, Maui : Une semaine au Paradis – Partie 2

Samedi : Journée parfaite au paradis.
Grâce à Marco Hawaïen Bolivien avec qui Guillaume a sympathisé dans l’avion. Nous avons la chance d’avoir deux nuits gratuites à Hana, le côté pluvieux de l’île.
Nous avons lu qu’il s’agissait de la plus belle route de l’île. Nous qui pensions avoir déjà vu le plus beau hier, nous avons hâte. Avant de partir sur la côte plus sauvage et beaucoup moins touristique de l île, nous nous ravitaillons au magasin bio / organic de Paia ! Oh le bonheur de voir de magnifiques fruits et légumes locaux à profusion et à des prix raisonnables.
Nous quittons à peine Paia, que la route commence déjà à nous livrer ses merveilles, une végétation luxuriante, généreuse, d’une incroyable diversité ! Nous traversons des vallées sublimes. Nous bénissons la pluie et la terre volcanique qui réalisent ensemble un véritable éden.
Les routes nous éblouissent à chaque virage un peu plus, ces arbres si imposants et majestueux nous donnent envie de choyer encore plus notre belle planète.
Nous vivons sur un paradis terrestre.
Nous nous arrêtons voir les Twins falls, le bruit puissant des chutes entourées d’un vert émeraude avec une lumière si particulière à Hawaï…
we fall in love…
Tout nous semble complètement irréel, une flore si vierge et en même temps si accessible.
 Jules joue à cache-cache avec les bambous géants
Une île bénit des dieux, trésor de l’univers, baignée de belles énergies.
Mon âme d’enfant est aux anges, mes yeux grands ouverts ne savent plus où regarder car ici la beauté est partout, elle est en tout. La nature devient alors divine !
Une autre cascade sur la route d’Hana. (il y en a une à pratiquement chaque virage, c’est la raison pour laquelle il y a autant de pont à une voie seulement)
Même dans mes rêves les plus fous je ne pensais pas qu’un lieu pareil existait sur notre belle terre !
Hawaii m’offre bien plus que je n’aurais pu l’attendre.
Ici la nature reprend ses droits et j’aime ça. J’aime qu’elle me remette à ma place de petit être humain chanceux d’arpenter ses chemins.
Après nous ne sommes que poussière d’étoiles.
Durant cette route de 3 h le temps est comme suspendu, et nous nous planons.
Nous passons d’un soleil radieux à une abondante pluie tropicale. Les reflets des gouttes d’eau font ressortir la palette de couleur de la végétation qui nous entoure. Merveilleux !
Nous arrivons à Hana et découvrons notre logement gratuit avec vue sur l’océan. Un gentil petit mot accompagné de fleurs et d’une corbeille et fruits et légumes du jardin nous attendent. On adore ! L’esprit Aloha existe bien ! Nous terminons notre journée parfaite par une balade sur la plage de sable noir à deux pas de notre nid douillet.
La pluie tropicale nous ramène au foyer pour préparer un bon guacamole maison avec les avocats dodus offerts par Nani, la tante de Marco.
En dessert, mini bananes locales, musique et danse en famille, rires aux éclats…Le pieds !
Ici nous sommes déconnectés, sans wifi, mais reconnectés à l’essentiel : La famille, l’amour, le partage, l’authentique, la simplicité, l’émerveillement et la nature bien sûr, si généreuse, bref le bonheur !
Le lendemain, nous allons découvrir la plage de Sable Noire Waianapanapa. A peine arrivés, nous sommes transportés ailleurs, dans des paysages que nous n’avons encore jamais vus.
Nous aussi, nous avons beaucoup de premières fois depuis le début du voyage. La roche volcanique s’est doucement transformée en petits cailloux et sable fin.
Jules toujours attiré par l’eau et les vagues. Mais ici, pas de baignade, juste les pieds dans l’eau.
On découvre une petite grotte menant à l’océan, un ancien tube de lave :

Nous grimpons ensuite de l’autre côté de la plage et randonnons avec des points de vue plus beaux les uns que les autres.

Comme vous pouvez le deviner, la journée parfaite fait du rab et dure une journée de plus !

L’océan expire entre les roches volcaniques. (en arrière plan une arche de lave érodée par l’océan).

Côte basaltique, terre de contrastes.

On admire et imprime ces magnifiques paysages en nous. 

Entre deux palmiers, une vue à tomber, accompagnée du son grave des vagues puissantes qui se fracassent sur les roches. Une atmosphère unique !

Au départ nous étions juste venus voir la plage, mais on a eu envie d’en voir plus et encore plus, bref, on est parti faire une randonnée de 2 heures. Le soleil tapait fort sur les rochers noirs. Il a fallu improviser un chapeau de Pirate pour notre petit Jules. (merci Thierry Martin !)

Les deux hommes de ma vie !

L’après-midi nous décidons d’aller profiter du soleil et d’aller se baigner sur la très belle plage de sable blanc : Hamoa Beach

Un moment super à s’amuser dans les grosses vagues hawaïennes où père et fils ont assuré le spectacle. (petit jules à bout de bras au dessus des rouleaux, hilare et papa submergé donc mais hilare à son tour une fois la houle passée) L’eau est turquoise mais il faut se méfier des vagues et des courants très puissants. « On s’est bien fait tabasser ! C’était trop bien hein mon Jules  » m’a dit Guillaume en sortant de la machine à laver géante ! Heureusement qu’il connait ces situations et sait gérer et lire les vagues afin d’anticiper au mieux…Ce qui n’est pas toujours mon cas, en témoigne le sable dans mon bikini  !

Notre aventure paradisiaque à Hana n’aura duré que deux jours pleins mais nous aura tellement donné et marqué pour très longtemps.

Demain, direction : BIG ISLAND, pour un autre monde encore, de nouveaux paysages encore inconnus.

Les Premières de Jules : 

  • Première plage de sable noir
  • Première grotte
  • Premier chapeau de Pirate

Côté budget :

  • Hébergement : Entre 100 $ (Auberge de Jeunesse) et 120 $ Air Bnb à Paia & 2 nuitées gratuites à Paia
  • Location de voiture : 72 $ par jour avec assurance
  • Essence : 72 $ au total
  • Courses : 20 $ en moyenne (en grand partie bio)

A Maui, nous avons du coup largement respecté notre budget qui est de 205 $/jour pour nous trois.

Nos Coups de Coeur : TOUT !!!

  • La route de Paia à Hana
  • Hana et sa côte Basaltique

 NOTRE ITINERAIRE :

  • J- 1 : Arrivée à Kahului – Nuit à Wailuku
  • J- 2 : Baldwin Beach – Nuit à Paia Chez Kandide
  • J- 3 : Big Beach/Makena – Tour de l’île de l’ouest – Nuit à Paia Chez Kandide
  • J- 4 : Black Rock/Lahaina – Fôret tropicale – Nuit à Paia Chez Kandide
  • J-5 : Route Paia-Hana – Nuit à Hana 
  • J- 6 : Hana – Waianapanapa – Nuit à Hana
  • J- 7 : Kahului – Départ pour Big Island
Suivez-nous sur Facebook : @lemondeselonjules
et Instagram : @mondeselonjules

LeMondeselonJules

Tour du Monde en famille avec notre fils Jules de 20 mois. Un voyage pour s'émerveiller et grandir ensemble autour du monde.

2 pensées sur “Hawaï, Maui : Une semaine au Paradis – Partie 2

  • 23 novembre 2017 à 22 h 40 min
    Permalink

    magnifique, merci pour les photos et les explications de votre voyage, merci, merci on rêve avec vous gros bisous à tous les trois Nicole

    Répondre
    • 17 décembre 2017 à 4 h 08 min
      Permalink

      Merci Nicole pour ce message. On fait de notre mieux pour partager notre rêve avec vous. On en prend plein les yeux et on espère retranscrire au mieux ce que nous vivons. On vous embrasse fort. Jules, Guillaume et Laetitia

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *