Québec et Lévis : Moments privilégiés

Nous sommes accueillis chez des amis, des tourdumondistes français qui ont posés leurs valises dans plusieurs pays avant de finir par s’installer à Québec. Ils vivent et travaillent en face de la ville de Québec, à Lévis, qui se trouve sur l’autre rive de la baie du Saint-Laurent (la plus belle vue sur la ville de Québec !).

Nous sommes reçus comme des rois, un accueil chaleureux à l’esprit voyageur.

Nous découvrons deux personnes attachantes, Élise et Thierry, amoureux de voyage, de nature et de rencontres. Des gens avec un GRAND cœur, avec qui nous avons beaucoup conversé. Riches de leur expérience après leur périple à travers le globe, nous avons échangé sur les pays qu’ils ont aimés, les lieux incontournables, les bonnes adresses, les attrapes touristes à éviter…bref, nous avons bien écouté leurs précieux conseils et pris de nombreuses notes. Merci encore !

Au fil de nos discussions, on se rapproche et nous découvrons des passions communes, notamment pour la photo. Elise est très douée pour les portraits, elle sait capturer le bon moment, l’instant de vie, le regard. Thierry quand à lui s’exprime par la splendeur des paysages et des étendues qui l’envoûtent. Tout simplement sublime !

Après 5 ans de vie ici, on peut dire que leur intégration est plus que réussie. On dirait de vrais québécois avec le joli accent chantant que l’on aime tant.

Thierry cuisinier, nous régale de plats succulents et Élise nous fait rêver en nous racontant leur tour du monde et la vie au Québec (notamment les hivers épiques enneigés).

Nous sommes heureux de cette belle rencontre et refaisons le monde autour d’un bon verre de vin et de bières locales.

Mercredi, le temps change et l’orage éclate. Nous profitons de ce mauvais temps pour nous poser un peu. Écrire, lire, laver nos vêtements, prendre le temps d’être ensemble en famille, de jouer avec Jules et profiter de l’hospitalité de nos hôtes.

Et de la vue :

Le midi nous décidons d’aller goûter la fameuse Poutine au restaurant où Thierry exerce ses talents de chef, Le Corsaire ( à noter son boudin noir salué par la critique et les bières artisanales dont une championne du monde).

Nous prenons la spéciale, des frites maison avec des morceaux de fromages « caoutchouteux », du lard, du jambon, le tout copieusement arrosé de sauce brune. Copieux et savoureux. On vous conseille également son Fish & Chips maison, à la morue panure à l’anglaise à la bière, croustillant et fondant, un vrai régal !

Jules nous fait une énorme sieste de 3 h, ce petit bout avait besoin de récupérer.

Le soir, à nouveau une soirée au top avec Élise et Thierry. Tellement top que nous avons oublié de prendre des photos, c’est dire !

Nous laissons les mecs ensemble et Élise me montre leur blog, me donne des bonnes adresses sur Québec et tout autour du monde.

ENCORE une douce soirée en leur compagnie.

Jeudi : 9h30 : Nous prenons le traversier (grande première pour petit Jules) et allons de l’autre côté à Québec City pour la journée. Jour de chance, au moment de notre départ nous avons une jolie vue sur le mythique Queen Mary 2 (réellement impressionnant).

Arrivée sur le quai avec en point de mire l’immense fort de Frontenac, château emblématique de la ville qui trône et culmine en haut de la vieille ville.

On peut prendre le funiculaire pour y grimper. Mais c’est moins fun que de prendre les escaliers.

Jules est bien décidé à monter toutes les marches qui jalonnent les remparts fortifiés pour accéder à la citadelle. Décidément il nous bluffe ! De la haut, on peut contempler la baie et le quartier du vieux Québec.

Nous sommes sous le charme de cette ville carte postale, chargée d’histoires et de couleurs.

Nous flânons dans les nombreuses rues piétonnes et goûtons aux gourmandises alléchantes : Bretzel chaud et popcorn au sirop d’érable et noix de pécans.

Nous sortons ensuite du quartier traditionnel pour rejoindre le marché du vieux port. Un endroit incontournable selon nous si vous vous rendez dans cette ville ! Fruits et légumes du coin, les fraises de l’île d’Orléans, les canneberges et les bleuets du lac saint Jean sont exquis (Jules le confirme et les tâches sur son pull aussi !) fromages délicieux, charcuterie, poissonnerie et autres échoppes qui fleurent bons !

Et c’est le moment où mon joli appareil photo décide de faire une pause ! Plus de batterie, oh les débutants !!! On continue donc avec l’iphone de Guillaume.

C’est un lieu idéal pour découvrir les mets locaux. On vous conseille de manger sur place, sur la terrasse qui donne sur le port de plaisance.

Nous goûtons la canneberge fraîche et … ça pique, un vrai coup de fouet pour nos papilles. Séchées elles sont bien plus douces.

Nous avons ensuite continué nos déambulations dans d’autres quartiers en dehors de l’historique, au cœur de la vie des locaux. Une immersion bien agréable.

 

Retour ensuite dans les petites ruelles pittoresques afin de profiter de la fin de journée avant de reprendre le traversier.

Nous adorons cette ville aux ruelles qui ne finissent jamais. Aux nombreuses galeries d’art. Aux restaurants accueillants aux noms bien de chez nous, ainsi que des pancartes pleines d’humour.

16h : On en a plein les pattes et Jules aussi. Direction le traversier pour admirer une dernière fois la vue de loin sur le Vieux Québec.

Pour notre dernière soirée à Lévis, Elise et Thierry terminent plus tôt et nous profitons à fond de ces instants magiques qui sentent bon le voyage !

Elise m’apprend que sa locataire du dessus est comme moi Aromathérapeute et nous propose de passer une nouvelle nuit à notre retour de Gaspésie et de rencontrer une collègue de médecine douce pour en apprendre plus sur les spécialités québécoises.

Décidément le hasard du voyage fait toujours bien les choses.

Vendredi : 

Dernière photo pour immortaliser ces trois jours d’immersion.

PS : les lunettes c’est parce que nous ne sommes pas encore bien réveillés au moment de la photo…

Chanceux que nous sommes, ils nous prêtent la totale « camping de luxe » avec réchaud et lampe au gaz et tout le nécessaire pour profiter de la vie au Québec et faire des économies.

En route pour les sublimes paysages de Charlevoix (promis vous allez en prendre plein la vue).

On vous fait des gros « becs » comme ils disent.

Premières de Jules :

  • Gros bateau
  • Poutine
  • Escalade de plusieurs centaines de marches
  • Premier dessin animé en anglais

Nos coups de cœur :

La jolie rencontre avec ce couple si attachant et la ville de Québec, qui vaut le détour !

Côté budget :

  • Hébergement gratuit
  • Budget nourriture : 30 à 50$ par jour
  • Billet aller/retour Lévis-Québec : 14,30$

 

LeMondeselonJules

Tour du Monde en famille avec notre fils Jules de 20 mois. Un voyage pour s'émerveiller et grandir ensemble autour du monde.

2 pensées sur “Québec et Lévis : Moments privilégiés

  • 3 octobre 2017 à 4 h 34 min
    Permalink

    On est bien content d’être parmi vos coups de cœur de votre première semaine! Pour nous également cela a fait un bien fou de parler voyage et de vous connaître! Comme si on se connaissait depuis des années😉 À la semaine prochaine les baroudeurs
    Un gros bisous au petit Jules qui m’a fait fondre le cœur ❤️

    Répondre
  • 3 octobre 2017 à 5 h 09 min
    Permalink

    Magnifiques photos ! merci de partager ces instants de vie et la chaleur humaine. Belle continuation 🙂
    D’étoilement ☆

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *