Le financement

Une fois l’itinéraire à peu près calé, il a fallut estimer au mieux les frais d’un tel périple.

Billets d’avion, coût de la journée et de l’hébergement, frais de bouches, locations de véhicules, équipements divers, imprévus…Bref, un joli mal de crâne. Merci encore au planificateur de A-contresens !

Nous connaissions maintenant le montant approximatif de notre rêve : 33 000 €.

Une fois le budget établit, nous avons consulté nos comptes. « Oh ça va en fait. Il ne nous manque plus que 27 000 € !!! «  a lâché Laëti. Une bagatelle 🙂

On vous a dit que l’on aimait beaucoup les défis. Et bien histoire de corser un peu la chose, nous avons décidé de mettre les bouchées doubles afin de parvenir à récolter ces fonds manquants en un an maximum !

« On a qu’à partir à la rentrée prochaine » j’ai alors cru bon d’ajouter.

« Complètement d’accord avec toi ! Nous commencerons par le canada, pour admirer et profiter de l’été indien. » a-t-elle surenchérit. « C’est décidé nous partirons en septembre 2017 ! »

Notre cagnotte a rapidement augmenté après notre mariage en août 2016, grâce aux donations de la famille et des proches. Epargner devint plus difficile par la suite car nous avions des rentrées d’argent si ce n’est insuffisantes, du moins trop proches de nos frais généraux (loyers, nourriture,couches).

Alors au grand projet, les grands moyens : « Vendons tout ! » Son regard ne laissait pas de place au doute. Elle était déterminée. « On vend tout… »ai-je bredouiller les genoux fébriles et le front moite. « Oui tout ! On ne va pas payer un gardemeuble et laisser moisir nos affaires. » L’argument bien que recevable m’a demandé un peu de temps avant de l’accepter. Mais elle avait raison.

Commença alors la valse des annonces internet, des photos, des descriptions, des mails, des appels, des prises de rendez-vous, des lapins…Bref, un énorme boulot mais payant. La cagnotte s’est envolée, nos affaires aussi !

Un gros ménage en somme, qui au lieu de m’angoisser m’a étrangement libéré. On accumule les objets, on se persuade d’avoir besoin de plus en plus d’affaires. On se rassure en possédant et pourtant : A présent que le matériel ne nous retient plus, nous nous sentons prêt à reconstruire autrement. A repartir de zéro, avec de nouvelles bases.

 

Aujourd’hui, nous essayons de vendre notre petite voiture, l’une de nos dernières grosses possessions.

En ce 20 juillet 2017, nous avons dans notre cagnotte Tour du Monde : 27 000 €

Je remercie ma maman, notre soutien le plus important. Merci pour sa bonté, sa générosité, ses conseils et sa confiance. Elle a notamment crée une cagnotte en ligne sur leetchi.com en appelant à la générosité des gens pour nous aider à réaliser notre rêve. à ce jour, elle a récolté pour nous la jolie somme de 1 050 €.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez partager autour de vous notre cagnotte et même rajouter quelques petits euros (10 € c’est une nuit en Asie pour nous :-))

https://www.leetchi.com/c/projets-de-guillaume-et-laeticia-crnkovic

Ce qui nous amène à 28 000 €. On y est presque ! Alors on vide nos greniers et nos dressings, on cherche des sponsors, des appuis financiers et matériels, on continue de bosser, bref on ne lâche rien !

 

 

LeMondeselonJules

Tour du Monde en famille avec notre fils Jules de 20 mois. Un voyage pour s'émerveiller et grandir ensemble autour du monde.

Une pensée sur “Le financement

  • 19 août 2017 à 13 h 49 min
    Permalink

    J’ai un truc à rajouter : tout mon amour….
    Soyez heureux je serai heureuse 😊

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *